Retour Accueil

Les années bissextiles





Année Date
2020 29 Février
2024 29 Février
2028 29 Février
2032 29 Février
2036 29 Février
2040 29 Février
2044 29 Février
2048 29 Février
2052 29 Février
2056 29 Février

Du latin bis-sextilis, une année bisextile est une année qui compte 366 jours au lieu de 365. Bis-sextilis désigne en latin: deux fois (bis) sixième (sextus). Elle est prise en compte à l'origine pour aligner les données du calendrier et la durée de l'année tropique qui ramène les saisons. Ainsi, chaque année divisible pas 4 est bissextile.

Une année aux origines Romaines

L'année bisextile est appliquée pour la première fois chez les romains pour rattraper le retard de l'année civile sur l'année solaire. Ceux-ci utilisaient l'année dite « de Numa » qui comptait 365 jours avant d'adopter l'année dite de Julien. L'année de Numa comptait aussi 12 mois lunaires et son retard par rapport au calendrier solaire se compensait par des mois intercalaires de durée variable. Cependant ce système a été gravement déréglé lors des guerres civiles.

Année bisextile: règle de calcul

Avec l'ajustement fait au niveau du calendrier grégorien, les années bissextiles sont celles divisible par 4 mais non divisibles par 100. Il y a aussi les années qui peuvent être divisées par 400. Inversement, les années qui sont divisible ni par 4, ni par 400, mais par 100 ne sont pas bissextiles. Ainsi, si cette année n'est pas bissextile parce que ne pouvant pas être divisible par 4, 2008 est quant à elle bissextile, car elle respecte la première règle.

Les prochaines années bissextiles

Si l'on considère que ce phénomène revient tous les quatre ans, on aura un 29 février en 2020. La dernière année qui était bissextile était 2016. On y ajoutera à chaque fois quatre ans pour connaître les années qui seront bissextile dans l'avenir.