journée mondiale de la terre

La Journée mondiale de la Terre 2020

Célébrée pour la première fois le 22 avril 1970, la Journée mondiale de la Terre, aussi appelée Jour de la Terre, a été initiée par le sénateur du Wisconsin, Gaylord Nelson, afin de pousser les écoliers et étudiants à sensibiliser leur entourage à la cause environnementale dans le monde. Ainsi, le 22 avril de chaque année, nous célébrons l’anniversaire de la naissance de ce mouvement environnemental, considéré comme l’un des plus importants au monde dédié à la nature.

Lors de sa création, le nom de Jour de la Terre, ou Day Earth, semblait évident au sénateur Gaylord Nelson, étant donné la cause défendue. Dans le même temps, un autre jour pour célébrer la beauté et la fragilité de notre Terre fut proposé par un activiste militant pour la protection de l’environnement, John McConnell. Ce dernier proposa de célébrer la Journée mondiale de la Terre le 20 ou le 21 mars de chaque année, date qui correspond à l’équinoxe de printemps, signification de renouveau de la nature et d’espoir à ses yeux. Toutefois, la date retenue fut celle proposée initialement, soit le 22 avril. 

L’organisation de la Journée mondiale de la Terre déboucha sur la création de l’Agence de protection de l’environnement des États-Unis (EPA)

Lors de sa proposition, en 1970, le sénateur Gaylord Nelson avait à coeur de proposer une manifestation environnementale d’envergure nationale aux États-Unis, la première sur le continent américain. Le but de cette Journée mondiale de la Terre était alors d’interpeller les politiques de tous bords en les contraignant à faire une véritable place à la problématique environnementale au sein du cadre politique national. Le pari de Gaylord Nelson fonctionna, puisque son initiative déboucha sur la création de l’Agence de protection de l’environnement des États-Unis (EPA), alors que le président Nixon était à la tête du pays. Le Jour de la Terre amena également les États-Unis à légiférer en adoptant les lois “Clean Air, Clean Water and Endangered Species”, toujours en 1970. 

Vingt ans plus tard, le 22 avril 1990, la Journée mondiale de la Terre prit une dimension réellement internationale sous l’égide de Denis Hayes, économiste américain, qui parvient à mobiliser autour de cet évènement spécial plus de 200 millions de personnes dans 141 pays. Ce nouvel essor permet désormais à la Journée mondiale de la Terre de jouer un important rôle de levier en ce qui concerne les enjeux environnementaux à l’échelle globale de la planète. La célébration du Jour de la Terre donna ainsi un véritable élan aux campagnes de sensibilisation au recyclage et à la réutilisation des matières premières, dans le monde entier. Le Sommet de la Terre des Nations Unies, qui se déroula à Rio de Janeiro en 1992, bénéficia également d’un coup de projecteur salvateur grâce à la célébration de ce Jour de la Terre. 

Le Jour de la Terre : un événement particulièrement important en France

À l’occasion de la Journée mondiale de la Terre, l’Accord de Paris sur le climat fut signé en 2016 par plus de 170 pays, dont les États-Unis, la Chine et l’Union européenne. En France et au Québec, le Jour de la Terre a pour but de fournir aux individus souhaitant se mobiliser en faveur de la protection environnementale le matériel nécessaire à leur passage à l’action. Ainsi, lors à l’approche de la Journée mondiale de la Terre, les associations françaises et québécoises de protection de l’environnement partagent un calendrier participatif d’évènements et actions liés à la nature, auxquels tout un chacun peut prendre part. 

En France notamment, la Journée mondiale de la Terre du 22 avril 1990 fut mémorable, avec plusieurs dizaines de milliers de personnes mobilisées dans les rues de nombreuses villes, participant à de multiples activités et actions en faveur de la planète, un peu partout dans l’Hexagone. À ce jour, le Jour de la Terre constitue ainsi la plus grande mobilisation environnementale française. Plusieurs associations en rapport avec l’environnement et la Terre optent pour cette date afin de prévoir, chaque année, une action particulière liée à l’actualité climatique, à la sauvegarde de notre patrimoine naturel et de la biodiversité de chaque pays. Cette Journée mondiale de la Terre est l’occasion, dans les écoles, de mettre en place des cours et autres programmes d’éducation permettant d’initier un changement et une prise de conscience dans les comportements de tout un chacun vis-à-vis de notre planète nourricière.

Vous aimerez peut-être aussi

jardin gelé saints de glace

Les saints de glace 2020

journée mondiale du livre

la journée mondiale du livre

muguet 1er mai

le 1er mai 2020, la fête du travail en confinement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *