Date Fête des morts

La date de la Fête des morts en 2019, 2020 et 2021

Date 2019 2020 2021
Fête des morts samedi 2 novembre lundi 2 novembre mardi 2 novembre





La Fête des morts, ou Jour des Morts, tombe chaque année le 2 novembre, le lendemain de la Toussaint, et vise à honorer les défunts. Il a une signification différente selon les cultures et n’est pas célébré de la même manière selon les pays.

En France, le Jour des Morts se traduit par une visite familiale au cimetière. Ce n’est pas un jour férié dans ce pays et c’est pourquoi la plupart des habitants célèbrent cette fête le 1er novembre, celui-ci étant férié.

C’est sans doute au Mexique que le Jour de Morts a la plus grande importance et donne lieu à de nombreuses festivités traditionnelles.

L’origine de la Fête des morts

L’origine de la Fête des morts remonte au Xème siècle lorsque l’abbé Odilon décida d’instaurer une journée spécialement dédiée à prier pour les morts. C’est au XIIIème siècle que ce jour est devenu une fête chrétienne officiellement reconnue. Le Jour des Morts a lieu le lendemain de la Toussaint, jour férié dédié à célébrer tous les saints.

Ces deux événements sont bien souvent confondus par les français du fait que le Jour des Morts n’est pas un jour férié en France. Ainsi, nombreux sont ceux qui profitent du 1er novembre pour rendre hommage à leurs défunts.

Le 2 novembre, une messe a lieu en l’honneur des morts dans le but d’assurer le salut de leur âme et la tradition veut que l’on se rende en famille au cimetière pour déposer des chrysanthèmes sur les tombes de nos défunts.

Le Jour des Morts est un fête répandue dans le monde entier, bien qu’elle ne soit pas célébrée avec la même importance dans tous les pays.

La Fête des morts dans le monde

C’est sans conteste au Mexique que le Jour des Morts a la plus grande importance. Il y est connu sous le nom de Día de los Muertos et donne lieu à de nombreuses festivités dans l’ensemble du pays.

Contrairement à ce que l’on peut penser, il s’agit d’une fête joyeuse symbolisée par le partage et la bienveillance. C’est l’occasion pour les Mexicains de se retrouver en famille et de visiter les tombes de leurs défunts, sur lesquels ils mangent, boivent et dansent.

Traditionnellement, on confectionne des têtes de mort en sucre en l’honneur de cette journée que l’on partage en famille. On mange également des bonbons et l’on boit de la tequila. La tradition veut aussi que les Mexicains dressent des autels dans leur maison en l’honneur de leurs morts sur lesquels ils disposent des photos ainsi que des bougies, des fleurs, des sucreries ainsi que diverses offrandes.

La plupart des Mexicains sont catholiques et ont pour habitude ce jour-là de prier au réveil et de célébrer la fête au coucher. Le Jour des Morts n’est pas non plus un jour férié officiel au Mexique mais les écoles ainsi que de nombreuses administrations sont fermées ce jour-là.

Ce jour est l’un des plus importants de l’année dans la culture mexicaine.

La Fête des morts est également célébrée dans certaines régions des Etats-Unis, notamment dans le Sud où les immigrés mexicains sont nombreux.

Les mêmes traditions qu’au Mexique sont d’ailleurs observées dans ce pays. Cette fête est aussi présente au Guatemala, où les festivités sont similaires mais où l’on a également pour habitude d’organiser un festival de cerf-volants à Santiago Sacatepequez, Sumpango et Todos Santos.

Les Philippines fêtent eux aussi ce jour où ils observent une veillée de 24 heures et déposent des offrandes et des bougies sur la tombe de leurs défunts.