Fêtes Musulmanes



Fêtes Musulmanes 2020, 2021 et 2022.

France 2020 2021 2022
Laila Al Bara'ah jeudi 9 avril samedi 27 mars jeudi 17 mars
Ramadan du jeudi 23 avril au samedi 23 mai du lundi 12 avril au mardi 11 mai du samedi 2 avril au dimanche 1er mai
L'Aïd el Fitr dimanche 24 mai jeudi 13 mai mardi 3 mai
L'Aïd el kebir du jeudi 30 juillet au lundi 3 août du lundi 19 juillet au mardi 20 juillet du samedi 9 juillet au dimanche 10 juillet
Nouvel an Musulman ou Raas Assana jeudi 20 août samedi 10 août samedi 30 juillet
Achoura du vendredi 28 août au samedi 29 août du mardi 17 août au mercredi 18 août du dimanche 7 août au lundi 8 août
Al Mawlid/anniversaire du prophète du mercredi 28 octobre au jeudi 29 octobre du lundi 18 octobres au mardi 19 octobre du vendredi 7 octobre au samedi 8 octobre



Origine des fêtes musulmanes

Les fêtes musulmanes se basent sur le calendrier hégirien. Il débute à la naissance du prophète Mahommet, correspondant à l'année 622 du calendrier occidental. Muharram le mois du nouvel an musulman indique le premier jour de l'Hégire. Dans le calendrier musulman de 2019, année géorgienne, il indiquera le début de l'année hégirienne 1436.

Toutes les fêtes islamiques ont un lien avec la vie du prophète. La plus connue d'entre-elles est probablement la fête du sacrifice, Aïd-el-Kébir ou Aïd-el-Adha en arabe. La « grande fête » dure quatre jours et indique la fin du pèlerinage à La Mecque. Dans le calendrier musulman de 2019, cette fête devrait tomber le dimanche 11 août. Chaque année, les familles croyantes sacrifient un animal, selon leurs moyens. Le mouton est le plus courant. Les croyants le partagent avec les plus pauvres en signe de solidarité et d'assistance, valeurs fondamentales de l'Islam, que l'on retrouve dans les autres fêtes musulmanes.

Fêtes islamiques: le Ramadan

Le ramadan est une des fêtes islamiques les plus visibles dans le monde. Deux semaines avant a lieu Laila Al-Bar'h, la nuit du pardon. C'est l'une des fêtes musulmanes où les croyants réalisent l'un des cinq piliers de l'Islam : ils se pardonnent mutuellement leurs péchés et font l'aumône aux pauvres, en préparation du Ramadan. Débutant le neuvième mois du calendrier musulman, ce mois sacré est rythmé par le jeûne, de l'apparition de l'aube au coucher du soleil. Il permet de montrer sa maîtrise de soi, d'accepter la faim en communion avec les pauvres et de souder la communauté. Dans le calendrier musulman de 2019, il devrait débuter le 16 mai en France. L'Aïd el-Fitr, fête de la rupture marque la fin de ce mois de jeûne et constitue la deuxième des grandes fêtes islamiques.