Date du solstice d'hiver

Les dates du solstice d'hiver pour 2019, 2020 et 2021.





France 2019 2020 2021
solstice d'hiver dimanche 22 décembre lundi 21 décembre mardi 21 décembre


Le solstice d’hiver

Le solstice d’hiver correspond à la nuit la plus longue de l’année qui marque le début de la période hivernale. Durant ce jour, le trajet du Soleil dans le ciel est le plus court et le plus bas au-dessus de l’horizon. La trajectoire du Soleil durant le solstice d’hiver se caractérise également par :

  • Un lever plus éloigné de l’Est ;
  • Une montée basse au méridien ;
  • Un coucher plus éloigné de l’Ouest.

Cette trajectoire spécifique est observée dans l’hémisphère nord tandis que l’hémisphère sud assiste au solstice d’été. Ce dernier présente la journée la plus longue et la nuit la plus courte.

La date du Solstice d’hiver dans le calendrier grégorien varie entre le 21 et le 22 décembre selon l’année.

Solstices, hémisphères et saisons

Au moment des solstices, le plan équatorial de la Terre est éloigné du Soleil. Alors que l’un des pôles de la Terre est tourné vers le Soleil, l’autre est plongé dans la nuit. La différence d’exposition des hémisphères au Soleil est à l’origine des solstices d’hiver et d’été. Ces phénomènes de positionnement de la Terre par rapport au Soleil implique une différence d’énergie qui engendre les saisons.

Solstice et équinoxe : la différence

Rythmant le passage des saisons, les solstices et les équinoxes sont des phénomènes astronomiques qui se sont intégrés à différentes cultures.

Se produisant deux fois par an, l’équinoxe comme le solstice ont également en commun l’inversion des saisons dans les hémisphères nord et sud.

Durant les équinoxes, le lever du Soleil est à l’Est tandis que le coucher se fait à l’Ouest. Le Soleil est au-dessus de l’équateur éclairant ainsi les hémisphères nord et sud de manière quasi symétrique. La durée égale du jour et de la nuit est approximative. La journée est un peu plus longue étant donné le phénomène de réfraction des rayons solaires par l’atmosphère.

La date d’un équinoxe est observée à partir de l’Est lors du lever du Soleil. L’équinoxe de printemps se produit quand le Soleil ne se lève plus au sud du point d’observation et se lève au nord. Il est courant mais approximatif de dire qu’à l’équinoxe le Soleil se lève à l’Est et se couche à l’Ouest. Cette généralité est considérée comme étant approximative car elle ne prend pas en compte les déplacements du Soleil durant cette journée d’équinoxe. Observer le Soleil à son lever ne peut donner de résultats astronomiques précis car il s’agit du point de réfraction atmosphérique le plus fort. Cette réfraction engendre des incertitudes quant à l’heure du lever. Un observatoire spécialisé pourra observer une lunette méridienne en vue de déterminer le moment précis de passage sur l’équateur céleste.

Solstice d’hiver et Noël

Marquant le début de l’hiver, le solstice d’hiver représente un repère pour délimiter les étapes phares du calendrier et des saisons. Célébré par de nombreuses civilisations antiques et plus récentes, le solstice d’hiver est lié à Noël dans la chrétienté. Le mot Noël est tiré du latin « Natals dies » qui veut dire jour de naissance. Cette expression désignait le moment à partir duquel les journées se rallongent à nouveau.

Solstice d’hiver et festivités

Le solstice d’hiver, selon l’année, tombe 4 ou 5 jours avant les fêtes de Noël tout en marquant le début des vacances scolaires. Durant cette période, les villes comme Paris se parent de tous leurs atouts pour entretenir une atmosphère festive. Les monuments sont illuminés, les vitrines colorées et les attractions se multiplient pour marquer la fin d’une année et le début d’une nouvelle.

Paris et ses lumières

À partir de la mi-décembre et durant le solstice d’hiver, le spectacle féérique des lumières décorant Paris attirent parisiens et visiteurs de tous les pays. Les plus belles avenues de la capitale sont mises en avant donnant ainsi tout son sens au nom « Ville lumière ». Les incontournables Champs-Elysées, l’envoutante Place Vendôme et le charmant quartier Montmartre brillent de mille feux !

Les vitrines des grands magasins parisiens

Les fêtes de fin d’année sont une belle occasion de se faire plaisir et de faire plaisir à ses proches à Noël. Les grands magasins parisiens restent fidèles à cette tradition en ornant leurs façades et leurs vitrines. Lumières, mises en scènes originales, décors fantastiques charmeront et les passants et les clients. Des artisans, des décorateurs et autres spécialistes s’évertuent à perpétrer l’esprit féérique de Noël et des fêtes de fin d’année.

Les marchés de Noël à Paris

Les marchés traditionnels et populaires de Noël sont un rendez-vous incontournable à Paris. Installés dans des chalets en bois à Notre-Dame, à la Défense, aux Tuileries, ou encore aux Halles, les promeneurs et les acheteurs seront conquis par l’ambiance chaleureuse qui y règne. On y trouve des articles de fêtes, des produits du terroir français ainsi que des créations artisanales.

Solstice d’hiver et spiritualité

Célébré dans la tradition païenne il y’a de cela des millénaires, le solstice d’hiver était alors appelé Yule ou Jol. Durant cette nuit d’hiver qui était la plus longue, il était nécessaire de rassembler de puissantes forces aussi sacrées que magiques. Ces énergies étaient sensées aider à passer le cap entre l’ancienne et la nouvelle année. Le solstice d’hiver était alors une occasion de festoyer en famille et entre proches.
Du fait de la nature astrale du solstice d’hiver qui marque le début de la saison hivernale, ce phénomène est une source d’inspiration spirituelle. Les saisons sont rythmées par des changements astraux et leur perpétuelle évolution est une source d’énergie influente.
D’un point de vue spirituel, le solstice d’hiver marque une phase durant laquelle la nature pourtant vulnérable peut émettre une énergie régénératrice. Cette régénération se fait en puisant dans les forces internes en opposition à l’environnement hivernal hostile. Certains peuvent voir dans cette manifestation un symbole de force intérieure et une leçon d’humilité. Comme la nature, l’homme peut trouver les forces nécessaires pour affronter les difficultés lors de certaines situations qui le fragilisent. Le solstice d’hiver est très lié à la concrétisation et à l’épanouissement des lumières intérieures.