Jours fériés en Russie

Jours fériés en Russie



vendredi
1 janvier
samedi
1 janvier
dimanche
1 janvier
jeudi
7 janvier
vendredi
7 janvier
samedi
7 janvier
mardi
23 février
mercredi
23 février
jeudi
23 février
lundi
8 mars
mardi
8 mars
mercredi
8 mars
samedi
1 mai
dimanche
1 mai
lundi
1 mai
dimanche
9 mai
lundi
9 mai
mardi
9 mai
samedi
12 juin
dimanche
12 juin
lundi
12 juin
jeudi
4 novembre
vendredi
4 novembre
samedi
4 novembre
vendredi
31 décembre
samedi
31 décembre
dimanche
31 décembre



Drapeau de Russie

Les Jours fériés en Russie

En Russie, neuf jours fériés sont accordés aux travailleurs chaque année et sont reconnus légalement par le gouvernement russe. Cette reconnaissance gouvernementale a pour conséquence la fermeture des magasins, des administrations, ainsi que des ambassades chaque journée fériée. Qu’il s’agisse d’événements religieux ou de dates historiques, ces jours fériés donnent lieu à de nombreuses fêtes à travers tout le pays et dans les plus grandes villes de ce dernier telles que Moscou et Saint Petersbourg. 

Le calendrier de ces célébrations débute au premier jour de l’année avec le Nouvel An. Une fête célébrée à travers le monde entier qui permet de prolonger encore un peu les festivités du Réveillon sur la journée du lendemain. Avec une culture principalement orthodoxe, le pays de la Russie célèbre ensuite le 7 janvier qui correspond au Noël orhtodoxe pour tous les croyants. Une fête en famille conviviale que la plupart des russes respectent dans les traditions religieuses correspondantes. Le Noël catholique ainsi que d’autres fêtes telles que Pâques ne sont donc pas célébrées comme en France ou en Suisse. Le 23 février renoue avec les fêtes civiles grâce au Jour du Défenseur de la patrie. Ancienne célébration de l’Armée Rouge, cette date évoque surtout aujourd’hui la journée des hommes. C’est le jour férié du 8 mars et la Journée internationale de la femme qui célèbre les femmes et les filles des Russes. 

Comme dans de nombreux pays, la fête du Travail, le premier jour du mois de mai, est un jour férié en Russie. Au printemps, il précède le Jour de la Victoire en Russie, le 9 mai, qui célèbre la fin de la Grande Guerre Patriotique avec la signature de la capitulation nazie. Le 12 juin, les Russes profitent de festivités grandioses pour fêter le Jour de la Russie et son indépendance face à l’URSS. Un défilé est d’ailleurs organisé chaque année sur la place rouge de Moscou en cette occasion. Le calendrier des jours fériés russes se clôture par la Fête de l’unité nationale le 4 novembre, et la veille du Nouvel An le 31 décembre qui est une fête mondiale, également célébrée par les Français. 

Le fonctionnement des jours fériés en Russie

En 2012, la Russie a décidé de déclarer fériés tous les jours du 1er au 8 janvier. Une longue période de congés qui équivaut à plus d’une semaine de vacances, qu’aucun russe ne souhaiterait aujourd’hui abandonner puisqu’elle leur permet de profiter pleinement des premiers jours de l’année en famille et entre amis. Les magasins, restaurants, cafés, théâtres et cinémas restent donc exceptionnellement ouverts durant cette période de vacances générales pour répondre à la demande. 

Il est également important de noter que les jours fériés qui tombent un dimanche sont reportés au lundi suivant, le dimanche concerné restant toutefois non ouvrable. En revanche, dans le cas où un jour férié tombe un jeudi par exemple, le vendredi et le samedi sont également fériés et le dimanche est un jour non-ouvrable. Ces différents changements dû aux jours fériés sont régis par le “Code du Travail et de la Fédération de Russie” grâce à des lois détaillées et explicites. Ces congés de plusieurs jours sont l’occasion pour les Russes de faire un voyage, d’apprendre une nouvelle langue avec un vocabulaire étranger et les lettres de l’alphabet latin avec le français par exemple, de donner vie à un projet de longue date, ou encore de réviser ses cours et ses leçons en famille et à la maison pour les écoliers et les étudiants. 

Si les jours fériés représentent donc de potentielles longues périodes de vacances pour les Russes, il existe également des fêtes de corporations. Ces journées officielles aux noms explicites ne sont pas chômées mais les plus importantes d’entre elles donnent lieu à d’importantes célébrations dans la ville de Moscou ou la ville de Saint Petersbourg telles que le Jour de la Cosmonautique le 12 avril, le Jour des Garde-Frontières le 28 mai, le Jour des Enseignants le 5 octobre, ou encore le Jour de la Police le 10 novembre. 

Les différents types de jours fériés

Comme détaillés ci-dessus, la Russie compte 9 jours fériés annuels, qui sont officiellement reconnus par le gouvernement russe et célébrés chaque année dans la culture orthodoxe, ou pour se remémorer les leçons et les noms célèbres du passé avec une victoire ou des dates historiques. Toutefois, il existe également des jours fériés exceptionnels que les Russes ne célèbrent qu’une seule année, comme cela peut être le cas pour une journée de commémoration par exemple. Une culture festive qui s’adapte au cours des événements majeurs vécus en Russie et qui sont l’occasion d’une nouvelle célébration et d’un jour férié pour la première et la dernière fois. 

En 2020, la Coupe du Monde internationale de Football a fait partie de ces événements exceptionnels, mais les jours n’ont pas été légalement reconnus comme jours fériés bien que de nombreux hommes et femmes russes aient pris des vacances à cette occasion. De plus, certaines fêtes sont aussi reliées au calendrier lunaire. Les dates de ces dernières peuvent alors varier d’une année à l’autre ou être modifiées en cours d’années.  Il existe donc diverses journées fériées donnant lieu à de vraies périodes de vacances au-delà du week end. Les Russes peuvent ainsi profiter d’un temps libre précieux pour effectuer un voyage et apprendre la culture d’un autre pays, ou simplement jouir des plaisirs de la vie en famille et à la maison.


Commentaires
Jours fériés, ponts, fêtes et vacances scolaires 2021 - Tous droits réservés MENTIONS LEGALES CONTACT