Qu'est ce que le Chemin de Croix ? Origines et pratiques

Qu'est ce que le Chemin de Croix ? Origines et pratiques
12/09/2022

Le chemin de croix est un acte dévotionnel pratiqué dans l’Église Catholique. La pratique engage le croyant à suivre la passion du Christ en méditation. C’est une célébration très importante pour les croyants catholiques. Le pape exhorte tous les croyants à suivre le chemin de croix au moins une fois dans leur vie. Ce serait une manière de mieux comprendre la mission de Jésus dans la vie du chrétien.

Il est bon de rappeler que le Chemin de Croix est accessible à tous les croyants ; autant à ceux qui n’ont pas encore eu leur baptême qu’à ceux qui n’ont pas encore fait leur première communion

Le sens du Chemin de Croix

Le Chemin de Croix est une cérémonie que réalise le croyant dans la Foi au Seigneur Jésus. Ce moment lui permet de suivre les différentes étapes que le Christ a parcourues pendant les événements principaux précédant sa mort. Les différentes stations de méditation du Chemin de Croix aident le pèlerin à renforcer sa communion avec le Sauveur.

Faire le chemin de croix aide aussi le chrétien à se remémorer l’attitude de Jésus dans sa passion. L’exemple de Jésus perçu à travers le Chemin de Croix devrait inspirer le croyant dans la suivie de son propre calvaire.


Les origines du Chemin de Croix

L’édit de Milan stipulant la liberté de pratique pour toutes les religions est proclamé en 313. Les chrétiens ont ressenti le besoin de revivre les événements de la Terre Sainte au moment de la mort de Jésus, dès l’annonce de cette nouvelle loi. L’origine du Chemin de Croix s’enracine ainsi dans ces premiers pèlerinages faits à Jérusalem au IVème siècle.

En ces temps, les pèlerins traversaient le chemin que Jésus a parcouru avec la croix en entonnant des hymnes. Ils étaient de toutes les origines, âges et classes sociales. Le pèlerinage avait notamment lieu pendant la période pascale. Pâques est d’ailleurs l’une des fêtes catholiques ou plutôt chrétiennes les plus importantes.

Des origines à l'Église

Quelques éléments clés du Chemin de Croix sont apparus au XIIème siècle. Le pèlerinage englobait les dévotions à la Pietà, aux Plaies de Jésus, et à la Sainte Face. Les franciscains ont commencé à structurer le Chemin de Croix au XIVème siècle. 

Le trajet des pèlerins a été défini pour commencer au Tribunal de Pilate et se terminer au Calvaire au XIVème siècle et XVème siècle. 

L’ossature du Chemin de Croix a été développée au XVème siècle. Les franciscains ont décidé de réaliser et propager des représentations des différentes souffrances du Christ à cette époque. L’idée était de permettre aux croyants de suivre le chemin de croix même s’ils ne pouvaient pas faire le pèlerinage à Jérusalem.

Les 14 Stations

Les 14 Stations du Chemin de Croix correspondent aux 14 événements qui marquent le chemin de Jésus jusqu’au Calvaire. Dans la religion Catholique, on retrouve les 14 Stations traditionnelles et les 14 Stations évangéliques. Actuellement, l’église utilise les 14 Stations évangéliques que voici :

  • Première Station : Jésus au jardin des Oliviers

  • Deuxième Station : Jésus, trahi par Judas, est arrêté

  • Troisième Station : Jésus est condamné par le Sanhédrin

  • Quatrième Station : Jésus est renié par Pierre

  • Cinquième Station : Jésus est jugé par Pilate

  • Sixième Station : Jésus est flagellé et couronné d’épines

  • Septième Station : Jésus est chargé de la croix

  • Huitième Station : Jésus est aidé par Simon de Cyrène pour porter la croix

  • Neuvième Station : Jésus rencontre les femmes de Jérusalem

  • Dixième Station : Jésus est crucifié

  • Onzième Station : Jésus promet son Royaume au bon larron

  • Douzième Station : Jésus sur la croix, sa mère et son disciple

  • Treizième Station : Jésus meurt sur la croix

  • Quatorzième Station : Jésus est déposé au sépulcre


Le choix des 14 Stations

Les 14 Stations correspondent à chaque étape que Jésus a suivie pendant sa montée au Calvaire. Il faut noter que le nombre des stations a été fixé à 14 au XVIIème siècle. Le Chemin de Croix a évolué jusqu’en 1991. Le pape Jean Paul II a supprimé les 3 Stations du chemin de croix traditionnel, n’ayant pas de rapport avec l’Évangile. Il s’agit des stations évoquant les 3 chutes de Jésus, sa rencontre avec Marie, et sa rencontre avec Véronique.

La pratique du Chemin de Croix

Le Chemin du Croix est pratiqué le Vendredi Saint et tous les vendredis pendant le Carême. On suit le chemin de croix dans le sens inverse de la montre et suivant la guidance d’un prêtre ou d’un diacre. Une prière et une médiation sont faites à chaque station. Le prêtre fait également une exhortation. 

On récite le Notre Père, l’Ave Maria et le Gloire au Père et on récite ces paroles : « Nous t’adorons, Ô Christ et nous Te bénissons ! Par ta sainte Croix, Tu as racheté le monde » entre chaque Station.

En bref, le Chemin de Croix est un acte dévotionnel et méditatif dans la religion catholique.


Jours fériés, ponts, fêtes et vacances scolaires 2022 - Tous droits réservés MENTIONS LEGALES CONTACT