Date du Carême.


Les dates du Carême 2019, 202O et 2021.





France 2019 2020 2021
Carême du mercredi 06 mars au jeudi 18 avril du mercredi 26 février au jeudi 9 avril du mercredi 17 février au jeudi 1er avril



Le carême

Le Carême est une période d’abstinence de 40 jours observée par les chrétiens en préparation à la fête de Pâques. Inspiré du temps que Jésus a passé dans le désert, le Carême encourage les croyants à respecter trois coutumes religieuses : la prière, l’aumône et le jeûne.

Il débute le Mercredi des cendres et s’achève le Jeudi Saint, avant le week-end de Pâques. Le Carême est une période de pénitence durant laquelle les fidèles sont invités à se confesser, à réduire leurs habitudes de consommation et à faire preuve de partage envers les autres.

La date du Carême varie chaque année puisqu’elle est fixée en fonction de celle de Pâques, elle-même déterminée par le calendrier lunaire. Pâques tombe le premier dimanche après la pleine lune suivant l’équinoxe de printemps, et a donc lieu chaque année entre le 22 mars et le 25 avril.



Les origines du carême

Le nom de “Carême” vient du mot latin “quadragesima”, “quarantième” en français. La durée de quarante jours du Carême fait référence à la fois aux quarante ans passés par le peuple d’Israël dans le désert entre l’Egypte et la Terre Promise et aux quarante jours de la tentation du Christ dans le désert après son baptême et avant le début de sa vie publique, où, durant cette période, il jeûna parmi les bêtes sauvages et résista aux tentations de Satan.

Le Carême est pratiqué depuis le IVè siècle et fut introduit au calendrier au VIIè siècle, à l’époque où le jeûne consistait à prendre un repas quotidien unique le soir et à s’abstenir complètement le Vendredi et le Samedi Saints.

Le premier jour du carême correspond au Mercredi des cendres, marqué par une célébration pendant laquelle le prêtre trace une croix sur les fidèles avec de la cendre provenant des rameaux bénis de l’année précédente.

Cette coutume vise à rappeler la condition du pécheur et à marquer le début d’une période de pénitence. Il se termine le Jeudi Saint, juste avant le week-end de Pâques.

La célébration du carême aujourd’hui

Aujourd’hui, le jeûne du Carême consiste à réduire son alimentation et à éviter viande, oeufs et laitages ainsi que toutes les gourmandises. Un seul repas par jour est préconisé et doit être constitué d’aliments simples tels que du riz, du pain, des pâtes…

C’est un geste de solidarité envers les pauvres et un moyen de se rapprocher de ce qui nous est essentiel. Le jeûne observé durant le carême ne concerne pas uniquement la nourriture mais se rapporte à tous les plaisirs quotidiens et habituels des croyants.

Il est donc recommandé de s’éloigner des télévisions, smartphones, radios et de renoncer au tabac et à l’alcool durant cette période.

L’objectif du Carême aujourd’hui n’est pas de se priver. Il ne s’agit pas d’une période triste, bien au contraire ! Le Carême vise à célébrer la période précédant Pâques, symbole de la résurrection de Jésus et de la victoire de la vie sur la mort.

Il s’agit davantage de changer son état d’esprit le temps de quarante jours et de faire preuve de fraternité, de partage et d’amitié avec les personnes de notre entourage et les gens dans le besoin.

Beaucoup de familles n’observent plus le jeûne durant cette période et se contentent de suivre la tradition une fois par semaine seulement.

Très stricte dans les dix premières années après son instauration, la célébration du Carême s’est peu à peu adoucie pour s’adapter au monde et aux croyances modernes.