Dates des jours fériés 2022


Le mois préféré des personnes actives est de toute évidence le mois de mai, considéré comme celui le moins travaillé en France en raison de sa cohorte de jours fériés. En 2022, le 1er mai, le 8 mai et Noël tombent un dimanche et le 1er janvier un samedi, laissant s'évanouir toute idée de week-end prolongé. L'année réserve néanmoins quelques belles opportunités de ponts pour le 14 juillet ou le 1er novembre et permet de profiter de 3 jours de repos consécutifs au 15 août et à l'occasion du 11 novembre.




France 2022
Jour de l'an 1 Janvier
Lundi de Pâques 18 Avril
Fête du Travail 1 Mai
8 Mai 1945 8 Mai
Jeudi de l'Ascension 26 Mai
Lundi de Pentecôte 6 Juin
Fête Nationale 14 Juillet
Assomption 15 Août
La Toussaint 1 Novembre
Armistice 11 Novembre
Noël 25 Décembre


Le 1er mai, un jour férié pas comme les autres...

Le 1er mai coïncidant cette année avec un dimanche, l'occasion se prête de revenir sur ce jour férié, jour de la Fête du Travail et le seul juridiquement reconnu par le Code du Travail comme nécessairement chômé. Tous les salariés quelle que soit leur activité devraient donc bénéficier de ce jour de repos. Cependant, en raison de la nature de certaines activités, certaines personnes ne peuvent interrompre leur travail. Se pose alors la question de leur rémunération.

La loi prévoit que lorsque du fait de son secteur d'activité le salarié est dans l'obligation de travailler le 1er mai, il a légalement droit à percevoir, en plus de son salaire, une indemnité spéciale au titre du 1er mai dont le montant est au moins équivalent au salaire perçu, soit au minimum payé double (Code du Travail art. L. 222-7). L'indemnité spéciale du 1er mai ne peut en aucun cas être remplacée par un repos compensateur.

Le 1er et la tradition du muguet n'ont aucun lien

La Fête du Travail tire sa genèse de l'histoire du monde ouvrier. Le samedi 1er mai 1886 à Chicago, les syndicats américains lancent un mouvement de revendications pour imposer la journée de 8 heures. Le 1er mai fut choisi car c'était celle du “moving day”, jour où les entreprises américaines déterminent le résultat de leur année comptable. Une grève suivie par près de 400 000 salariés paralysa ensuite de nombreuses usines occasionnant des affrontements et des morts dont des policiers et la condamnation à mort de cinq anarchistes. Le jour de la fête du travail fut choisie en mémoire de ce mouvement qui marqua le 1er mai 1886 à Chicago.

La tradition du muguet, remonte quant à elle à la Renaissance, époque où cette jolie plante à clochettes, originaire du Japon, symbolisait déjà le printemps et à laquelle les Celtes accordait un statut de porte-bonheur. En 1561, le jour du 1er mai, le roi Charles IX reçu un brin de muguet en signe de porte-bonheur. Il décida ensuite d'en offrir tous les ans aux dames de la cour et lança, sans le savoir, une tradition qui se perdit puis fut reprise en 1900 lors d'une fête organisée le 1er mai de cette année par les grands couturiers parisiens. L'ensemble de la gent féminine présente reçu un brin de muguet ce qui donna de manière définitive une dimension emblématique à cette fleur appelée aussi "lys des vallées", promesse de bonheur que l'on offre aux gens que l’on aime.

Le 1er mai, des festivités en l'honneur du printemps

Dans certaines régions de Belgique ou de Rhénanie, les écoliers ont gardé la tradition des couronnes de feuillage et le 1er mai est l'occasion de festivités en l'honneur du printemps selon le rite ancestral de l'arbre de mai. On retrouve également cette tradition dans d'autres régions d'Europe. Dans le canton suisse de Fribourg, on célèbre le printemps le jour du 1er mai à grand renfort de chants et de distributions de friandises aux enfants.