Date de l'Armistice

Les dates de l'Armistice en France pour 2017, 2018 et 2019.





France 2017 2018 2019
Armistice 11 Nov 11 Nov 11 Nov

Jour férié patriotique, la fête de l'armistice souligne la fin des combats, la victoire des alliés et le retrait de l'armée allemande, après une terrible guerre mondiale de quatre ans.

La signature de l'Armistice

C'est le 11 novembre 1918, à 5h15, que fut signée, en France, l'armistice qui mit fin à une guerre impliquant 19 pays et qui causa plus de huit millions de morts et presque autant d'invalides et de mutilés. Les généraux allemands et alliés ont signé ce document officiel dans un train de l'état-major du Maréchal Foch, situé aux abords de la forêt de Compiègne. Un an plus tard (1920), la date du 11 novembre sera choisie pour la fête de l'armistice, afin de rendre hommage aux soldats ayant laissé leur vie pour la France sur le champ de bataille. Pour souligner l'événement, on mit en terre sous l'Arc-de-Triomphe, à la première fête de l'armistice, la dépouille d'un soldat anonyme de Verdun. La date armistice est un jour férié officiel en France depuis le 24 octobre 1922.

Des traditions

Chaque année, à la date armistice, des fleurs sont déposées sur la tombe du soldat inconnu et s'y déroule une cérémonie commémorative où sont présents des vétérans. Depuis 1923, une flamme qui ne doit jamais s'éteindre a été installée près de ce tombeau, pour constituer un symbole patriotique et politique puissant. La fete de l'armistice est célébrée en France, en Belgique et au Canada, le 11 novembre. Dans les pays du Commonwealth et aux États-Unis, cette occasion rend hommage aux vétérans de toutes les guerres. En France comme ailleurs, l'armistice 2017 se déroulera le 11 novembre.

La cérémonie de l'armistice 2017

La cérémonie qui a lieu à l'Arc-de-Triomphe, le 11 novembre, date armistice, est l'une des plus importantes en France chaque année. L'armistice 2017 marquera une grande année de commémorations et, dès janvier, se tiendra une exposition à l'Hôtel de Ville de Paris sous le titre « Fusillé pour l'exemple, les fantômes de la République ».