Dates des jours fériés 2021


L'année 2021 nous prive de 4 jours de repos avec 4 jours fériés tombant sur le week-end. Le 1er mai, le 8 mai et le 25 décembre ont le mauvais goût de tomber un samedi et le 15 août un dimanche. On se consolera avec le jour de l'an qui permettra de programmer un week-end prolongé pour se reposer des festivités du réveillon ou en profiter pour souhaiter la bonne année à de la famille éloignée, une tradition qui remonte loin dans l'histoire...




France 2021
Jour de l'an 1 Janvier
Lundi de Pâques 5 Avril
Fête du Travail 1 Mai
8 Mai 1945 8 Mai
Jeudi de l'Ascension 13 Mai
Lundi de Pentecôte 24 Mai
Fête Nationale 14 Juillet
Assomption 15 Août
La Toussaint 1 Novembre
Armistice 11 Novembre
Noël 25 Décembre


Bonne année, bonne santé..... la tradition du nouvel an

Si l'on fête le jour de l'an depuis près de 4 siècles tous les ans le 1er janvier, ce jour n'est décrété férié que depuis 1810. Le premier jour de l'année donne lieu, en France, à des traditions parfois oubliées alors que d'autres tentent de perdurer...

Dans la nuit de la St Sylvestre, à minuit il était de coutume de s'embrasser sous le gui et de se souhaiter une bonne année. Le gui symbolisait la prospérité et la bonne santé ce qui faisait dire à nos ancêtres “Au gui l'an neuf !” à la place du traditionnel “bonne année, bonne santé” utilisé aujourd'hui.

Au 1er janvier, l'usage voulait aussi que l'on offre des étrennes aux enfants ou aux personnes qui nous avaient rendu service. Cette coutume remonte au temps des Romains et fut introduite par le roi Tatius Sabinus, roi des Sabins qui reçut du bois sacré de la déesse Stréna pour qu'il lui porte chance durant la nouvelle année. Le nom de cette déesse est à l'origine du mot “étrennes”. Par la suite, cette coutume prit la forme de dons de figues, de dattes et de miel, pour souhaiter rien d'autre qui ne soit agréable et doux durant le reste de l'année. Il s'agissait à l'origine d'un don aux personnes de valeur ce qui explique pourquoi la coutume voulait que les personnes les plus pauvres ou les enfants présentent leurs voeux en premier, aux plus riches et aux parents, faute de quoi, ruine et malchance les toucheraient. Les notables attendaient ainsi autrefois les voeux des mendiants pour ripailler ensuite.

A la fin du 19ème siècle, l'apparition du Père Noël fit tomber en désuétude cette coutume d'offrir des cadeaux le 1er janvier pour l'avancer plutôt au 25 décembre. Aujourd'hui si les voeux de bonne année perdurent, les étrennes, crise oblige, sont de plus en plus réduites voire abandonnées.

A la Saint-Patrick, jour férié en Irlande, on voit la vie en vert !

"Lá Fhéile Pádraig" ou Saint-Patrick, fête nationale irlandaise est décrétée jour férié en Irlande. Elle est célébrée le 17 mars sur l'Ile d'Emeraude depuis le 9ème siècle mais également dans de nombreux pays du monde principalement anglophones (Grande-Bretagne, le Canada, les Etats-Unis, l’Australie ou la Nouvelle-Zélande). La fête de la Saint Patrick est devenue jour férié officiel en Irlande en 1903. Lorsqu'elle tombe un dimanche, le jour férié est déplacé au lundi afin de préserver le même nombre de jours fériés chaque année ! (Tous les pays n'ont pas cette chance !). Saint-Patrick, considéré comme l'évangélisateur de l'Irlande sur ordre du Pape Célestin en 411, se servit du trèfle, symbole celte pour expliquer la trinité du christianisme, le Père, le Fils et le Saint-Esprit.

Les traditions de la Saint-Patrick

Jusqu'au 17ème siècle la couleur officielle de Saint Patrick était le bleu, avant de devenir le vert. Lors de ce jour férié, la tradition veut que tout le monde s'habille de vert ou porte un trèfle ou une touche verte à la boutonnière. Certains attribuent cette coutume au surnom de l'Irlande surnommée l'Ile d'Emeraude en raison de l'abondance de la verdure, d'autres à la couleur des Leprechauns, célèbres créatures du folklore irlandais.

Lors de la Saint-Patrick on assiste à de nombreuses parades dans les villes d'Irlande, à commencer par la parade de Dublin, qui a réunit plus 550 000 personnes en 2011. Par ailleurs embrasser un irlandais ou une irlandaise ce jour là est sensé porter chance. On danse également le Céili, une danse traditionnelle irlandaise et l'on mange du boeuf salé aux choux, le plat traditionnel ou toute autre nourriture de couleur verte.

Aujourd'hui la Saint Patrick, comme bon nombre de fêtes chrétiennes a perdu de son caractère religieux. Depuis les années 90, les efforts du gouvernement irlandais ont largement contribué à promouvoir, au travers de cette fête, la culture irlandaise à travers le monde.