Jours fériés en Autriche

Jours fériés en Autriche



vendredi
1 janvier
samedi
1 janvier
dimanche
1 janvier
mercredi
6 janvier
jeudi
6 janvier
vendredi
6 janvier
lundi
5 avril
lundi
18 avril
lundi
10 avril
samedi
1 mai
dimanche
1 mai
lundi
1 mai
mercredi
5 mai
jeudi
5 mai
-
-
jeudi
13 mai
jeudi
26 mai
jeudi
18 mai
lundi
24 mai
lundi
6 juin
lundi
29 mai
jeudi
3 juin
jeudi
16 juin
jeudi
8 juin
dimanche
15 août
lundi
15 août
mardi
15 août
mardi
26 octobre
mercredi
26 octobre
-
-
lundi
1 novembre
mardi
1 novembre
mercredi
1 novembre
mercredi
8 décembre
jeudi
8 décembre
vendredi
8 décembre
samedi
25 décembre
dimanche
25 décembre
lundi
25 décembre
dimanche
26 décembre
lundi
26 décembre
mardi
26 décembre



drapeau de l'Autriche

L'Autriche est un état fédéral d’Europe divisé en plusieurs états et dont la capitale est Vienne, située dans le nord du pays. Chaque État possède sa propre capitale. On en compte neuf au total.  Voisine de l’Allemagne, la langue officielle du pays est l’allemand. 

Les jours fériés en Autriche

Si l'Autriche compte aujourd'hui 14 jours fériés dans l'année, très peu d'entre eux sont relatifs à son passé historique : il n'y a que le 26 octobre, qui représente la fête nationale en Autriche, et le 05 mai, pour la commémoration des victimes du nazisme.

La plupart des autres jours fériés sont d'origine religieuse, par exemple l'Épiphanie, Pâques, la Toussaint, Noël, l’Assomption, Saint Etienne, etc.

La fête nationale en Autriche

Le 26 octobre est un jour chômé et payé en Autriche, en hommage au 26 octobre 1955, date de signature de la neutralité permanente du pays.

La raison de cette loi remonte en 1945, lorsque l'Autriche est occupée par les Alliés et la capitale divisée en deux. Par la suite, Staline décède, et l'URSS prend la décision d'apaiser certaines tensions en proposant à l'Autriche de retirer les envahisseurs soviétiques si elle s'engage à se montrer totalement neutre.

C'est ainsi que le 26 octobre 1955, un traité fut signé entre les deux parties, au sein duquel l'Autriche fit la promesse de sa neutralité.

La date de signature du traité, qui prit la forme d'une loi, fut par la suite conservée et transformée en jour férié en 1965. Depuis quelques années, la question de la neutralité du pays fait l'objet de désaccord d'un point de vue politique.

Lors de cette journée, l'agitation est surtout présente à Vienne, mais des manifestations ont également lieu dans d'autres parties du pays. Dans les rues (strasse) du centre-ville, la population autrichienne se réunit pour une célébration attirant aussi les touristes étrangers. 

Au palais de Hofbourg, dans la capitale, le président fédéral ainsi que le chancelier se rendent au monument des victimes des guerres mondiales, afin d'y poser des couronnes. Ensuite, une cérémonie militaire est organisée sur la place des Héros, à laquelle assiste le président fédéral.

Tout le long de la journée, jusque pendant la nuit, des concerts et des spectacles ont lieu, pendant que les habitants font la fête. Les musées à Vienne sont gratuits pendant cette journée.

Le calendrier des jours fériés en Autriche 

En Autriche, la majorité des jours fériés ont des origines religieuses. Noël célèbre la naissance de Jésus Christ ; Pâques fête la résurrection de Jésus Christ. L’assomption est la célébration de la montée au Ciel de la Vierge Marie. À la Toussaint, l’église catholique honore chaque saint. Enfin, l’Ascension commémore l’élévation miraculeuse de Jésus Christ dans le ciel. Sont également célébrés : l’Immaculée Conception, Saint Étienne, la Pentecôte, l’Épiphanie, la Fête Dieu. Parfois, certains croyants profitent de ces fêtes religieuses pour se mettre en route dans une marche significative, aussi appelée pèlerinage, des lieux religieux. À noter qu’une fête chrétienne donne parfois lieu à une messe dédiée dans les églises. 

L’Autriche ne fête pas uniquement les jours fériés religieux mais également les fêtes nationales comme le premier jour de l’année qui est un jour férié dans toute l’Europe et au-delà. Le premier mai est également célébré la fête du travail, celle-ci tombant chaque année le même jour. Si ces jours fériés sont retrouvés dans d’autres pays d’Europe ou du monde, certains sont uniques au pays. On retrouve notamment la commémoration des victimes du nazisme et la Fête Nationale en Autriche. Les fêtes nationales sont l’occasion de célébrer l’histoire et la culture autrichienne au même titre que les jours fériés français commémorent l’histoire de France. 

Certaines plus que d’autres, ces fêtes sont attendues par la population autrichienne qui profite de ces journées pour mettre en place des festivités particulières. De plus, ces dates sont souvent des jours de congés pour les travailleurs et selon le jour, cela leur permet de prendre quelques vacances ; en particulier lorsque ceux-ci tombent en fin ou début de semaine comme la Fête Dieu, l’Ascension ou le lundi de Pentecôte. Située en Europe centrale, l’Autriche dispose d’un accès aisé à ses voisins comme l’Allemagne, la Suisse, la France…



Commentaires
Jours fériés, ponts, fêtes et vacances scolaires 2021 - Tous droits réservés MENTIONS LEGALES CONTACT