Jours fériés madagascar 2018 - 2019 - 2020



Les jours fériés pour 2018, 2019 et 2020 à Madagascar sont listés ci dessous.

Madagascar 2018 2019 2020
Jour de l'an 1er Janvier 1er Janvier 1er Janvier
Journée de la Femme 8 Mars 8 Mars 8 Mars
Jour des martyrs 29 Mars 29 Mars 29 Mars
Pâques 1er Avril 21 Avril 12 Avril
Lundi de Pâques 2 Avril 22 Avril 13 Avril
Fête du travail 1er Mai 1er Mai 1er Mai
Jeudi de l'Ascension 10 Mai 30 Mai 21 Mai
Pentecôte 20 Mai 9 Juin 31 Mai
Lundi de Pentecôte 21 Mai 10 Mai 1er Juin
L'Aïd el Fitr 15 Juin 4 Juin 24 Mai
Fête de l'independance 26 Juin 26 Juin 26 Juin
L'Aïd el kebir ou Aïd-al-adha 21 Aout 11 Aout 30 juillet
Assomption de la Sainte Vierge 15 Aout 15 Aout 15 Aout
La Toussaint 1er Novembre 1er Novembre 1er Novembre
Noël 25 Décembre 25 Décembre 25 Décembre



Les fêtes religieuses ou civiles non fériées pour 2018, 2019 et 2020 à Madagascar sont listées ci dessous.

Madagascar 2018 2019 2020
Fête des Mères 27 Mai 26 Mai 31 Mai
Fête des Pères 17 Juin 16 Juin 21 Juin




Quels sont les jours fériés officiels à Madagascar ?

La population malgache est une société fortement pluriculturelle. Pour 24 millions d’habitants, le pays compte 18 ethnies différentes.

Environ 75% des malgaches sont chrétiens, c’est pourquoi on retrouve un grand nombre de jours fériés communs avec la France.

Bien que la religion islamique soit peu présente dans le pays (environ 1%), deux jours fériés sont observés par les musulmans : Aïd el-Fitr, fête qui marque la fin du ramadan, et Aïd al-Adha, qui marque la fin du pèlerinage.

A noter que la Journée de la Femme est un jour férié pour les femmes à Madagascar !

La Commémoration de l’Indépendance à Madagascar

Tous les 26 juin, Madagascar célèbre la Fête de l’Indépendance.

L'île malgache est découverte en 1500 par les explorateurs portugais. Le pays est ensuite colonisé par la France entre les années 1600 et 1700, puis est officiellement annexé en 1896.

Madagascar subira par la suite plusieurs révoltes sanglantes, notamment celle du 29 mars 1947 qui donnera lieu au Jour des Martyrs, jour férié de commémoration annuelle.

Toutes ces révoltes échoueront et c’est en 1958 que l’île deviendra une République démocratique pour finalement obtenir son autonomie totale le 26 juin 1960.

Pour célébrer ce jour de fête, les malgaches organisent des festivités dans la capitale d’Antananarivo.

Les animations commencent le 18 juin pour préparer l’anniversaire de l’indépendance et rappeler l’histoire de Madagascar. Le 25 juin a lieu la “retraite aux flambeaux”, célébration durant laquelle des “arendrina” (des lampions) sont distribués à tous les enfants pour illuminer les villes.

Elle est suivie d’un feu d’artifice et de diverses animations. Le 26 juin est organisé un défilé devant la tribune d’honneur auquel participent les corps de l’armée, les écoles, les associations et d’autres entités.