Jours fériés en Indonésie

Jours fériés en Indonésie



vendredi
1 janvier
samedi
1 janvier
dimanche
1 janvier
vendredi
12 février
mardi
1 février
-
-
jeudi
11 mars
mardi
1 mars
-
-
dimanche
14 mars
jeudi
3 mars
-
-
vendredi
2 avril
vendredi
15 avril
vendredi
7 avril
samedi
1 mai
dimanche
1 mai
lundi
1 mai
jeudi
8 avril
vendredi
8 avril
-
-
jeudi
13 mai
jeudi
26 mai
jeudi
18 mai
Du mercredi 12 mai au jeudi 13 mai
Du lundi 2 mai au mardi 3 mai
Du vendredi 21 avril au samedi 22 avril
mardi
1 juin
mercredi
1 juin
-
-
mardi
20 juillet
dimanche
10 juillet
jeudi
29 juin
mercredi
18 août
jeudi
18 août
-
-
Du lundi 9 août au mardi 10 août
Du vendredi 29 juillet au samedi 30 juillet
Du mardi 18 juillet au mercredi 19 juillet
Du lundi 18 octobre au mardi 19 octobre
vendredi
7 octobre
Du mardi 26 septembre au mercredi 27 septembre
samedi
25 décembre
dimanche
25 décembre
lundi
25 décembre



Drapeau de l'Indonésie

Hari Merah et Cuti Bersama : les jours fériés et jours supplémentaires en Indonésie

En Indonésie, les habitants se voient accorder deux types de congés par le gouvernement : les jours fériés, appelés Hari Merah, au nombre de 16 en cette année 2018, ainsi que les Cuti Bersama, qui sont des journées supplémentaires. Pour ces derniers, les Indonésiens auront le droit à 5 jours supplémentaires en 2018, qui ont pour but de laisser du temps libre aux fonctionnaires afin de pouvoir se détendre.

En effet, Cuti Bersama se traduit comme le fait de faire le pont, et permet ainsi de compenser la perte d'un jour férié qui tombe pendant le week-end.

Par exemple, si un jour férié arrive un samedi ou un dimanche, il est possible qu'un jour supplémentaire soit prévu au début de la semaine suivante afin de permettre aux salariés de réellement profiter de ce jour de congé.

S'il le souhaite, le gouvernement peut également rajouter des jours supplémentaires au cours de l'année, par exemple pour rallonger certains week-ends.

Makha Bucha : un jour férié qui commémore en Thaïlande le 1er sermon de Bouddha

En Thaïlande, Makha Bucha commémore le jour où Bouddha a donné son 1er sermon, devant 1.250 disciples qui s’étaient réunis spontanément pour écouter ses paroles.

Cette fête est très importante dans ce pays où la religion principale est le bouddhisme Theravada. Le jour de Makha Bucha célèbre ce premier discours fondamental de Bouddha, dans lequel ont été définis les principes majeurs du bouddhisme.

Idul Fitri, ou la fin du ramadan en Indonésie

Si de nombreuses religions sont présentes en Indonésie, telles que le bouddhisme, l'islam, le catholicisme, ou encore l'hindouisme et le protestantisme, les habitants sont majoritairement musulmans.

Ainsi, Idul Fitri, nommée également fête de Lebaran, est considérée comme l'une des fêtes les plus importantes dans le pays. Bien qu'elle ne soit prévue que sur deux jours, il n'est pas rare que le gouvernement accorde une semaine de congés aux Indonésiens, afin de leur permettre de rentrer dans leur famille pour la célébrer.

Idul Fitri signe la fin du jeûne mis en place pendant le mois de ramadan, et annonce l'arrivée de grandes festivités. Ce mois est considéré par les musulmans comme un mois saint, pendant lequel ils ne doivent ni manger, boire, avoir de rapport sexuel, ou fumer du lever du jour jusqu'au coucher du soleil, et fait partie des principaux piliers de l'islam.

Le ramadan a pour objectif de faire des adeptes de l'islam des personnes meilleures, telle une expérience qui les détache des choses superficielles, et les rend plus compréhensibles envers les plus démunis.

Pendant Idul Fitri, les musulmans se rassemblent le matin pour prier, dans des tenues spéciales, puis rendent visite à leur famille autour de collations, pour s'excuser de leurs torts, en respectant un système mis en place en fonction des âges et du statut de chacun dans la maison.

Commentaires
Jours fériés, ponts, fêtes et vacances scolaires 2021 - Tous droits réservés MENTIONS LEGALES CONTACT